cadre sérigraphie alu à tissu interchangeable DIY

En fonction de la qualité du bois, nos précédents cadres avaient tendance à gauchir en vieillissant. D’où l’idée de les faire en alu!
Pour ce premier test nous avons utilisé un profilé alu brut en L 30*30*2mm et fait un cadre 50*70cm

Le cadre semble bien se comporter et la tension semble suffisante. On utilise toujours les même petites pinces à dessin.

cadre alu à tissu interchangeable DIY

Pour cela on commence par découper dans le profilé les bords et les pièces de jonction

Coin découpé

collage des coins à la cyano ou à la colle epoxy (si vous y arrivez, moi j’ai laissé tomber)

serre-joint de maintient des faces collées

Puis percage et rivetage (6 rivets par coin)

coin riveté

Forcement c’est beaucoup plus cher que le cadre en bois. On est sur environ:
20€ de profilé / 5€ de colle/ 3€ de rivet

On n’a pas encore eu le temps d’essayer d’imprimer avec, mais dès que l’on teste, on vous tient au courant.

Insolation & intissé

Pour poursuivre nos expérimentations sur la sérigraphie sans cadre, j’ai fait un test d’insolation et d’impression à partir d’un vieux typon (en jaune sur la photo).

impression sérigraphie intissé avec insolation

Eh bien je suis plutôt content du résultat !

La trame de l’intissé reste visible : Il faut sans doute encore un peu ajuster le dosage de l’encre.
Remarque par rapport à notre première vidéo, il vaut mieux utiliser uniquement le rouleau en mousse.

Appel à participation : collectif sandpaper Lithography

Les amis de l’imprimé populaire lance un projet d’édition d’un recueil collectif en Sandpaper Lithography.
Deux versions papier et numérique sont prévues

Tout le monde est cordialement invité à participer en envoyant une photo de son tirage en sandpaper Lithography ou en venant l’imprimer directement au local (Paris 20ième)
DEADLINE : 31 Aout 2021

Toutes les infos sur la technique sont disponibles sur notre page dédiée

Le PVC expansé pour la gravure en bosse!

Il y a peu, on a testé le PVC expansé (aussi appelé FOREX) pour faire de la gravure… Eh bien de tous les matériaux que l’on a testé (lino, gomme, MDF, bois…) c’est vraiment le plus facile et le plus agréable à travailler!

On a donc fait une petite demo en vidéo:

et une autre qui suit toute la réalisation d’une couverture de fanzine en 2 couleurs (30 exemplaires)

Petite imprimerie personnelle pendant l’entre deux guerres

Lors d’une brocante Eric tombe sur cette petite boite d’imprimerie pour faire ses tampons. Ce qui est intéressant c’est qu’il possède aussi un vieux catalogue des manufactures de Saint-Etienne de la fin des années 20 qui présente aussi cette boite.photo_boit_et_catalogue

En consultant le reste du catalogue on retrouve plusieurs machines dont nous avons déjà parlées.

Ouverture du local des Amis de l’Imprimé Populaire

Le local parisien des Amis de l’Imprimé Populaire a officiellement ouvert ses portes le 27 septembre 2019.

Il s’agit d’un petit local qui héberge également une autre association : le Fanzinarium qui s’occupe d’une bibliothèque de fanzines. Ces publications étant des imprimés populaires, pour nous c’était naturel de les accueillir ! Et surtout cela nous permettra d’ouvrir le local plus largement.

Ce local contient donc : des fanzines avec un espace pour vous poser et lire, des livres sur l’imprimé populaire (la liste des ouvrages sera bientôt en ligne), des machines de reprographie, des panneaux explicatifs et des exemples. Il est toujours possible de faire des ateliers pour découvrir ou présenter une technique d’impression (dans la limite de 3 personnes).

Lien vers le site du Fanzinarium : http://fanzinarium.fr

Adresse : 48 rue des Vignoles – Paris 20 – Métro Buzenval ou Avron

Prochaines permanences des Amis de l’Imprimé Populaire 

Le local est ouvert les mercredis de 18h à 20h et les dimanches de 15h à 19h par des bénévoles des deux associations. Si vous venez pour les Amis de l’Imprimé Populaire privilégié plutôt les horaires suivants :

  • Mercredi 13 novembre 2019 de 18h à 20h
  • Mercredi 27 novembre 2019 de 18h à 20h
  • Dimanche 22 décembre 2019 de 15h à 20h

Découverte du Gyotaku à la bibliothèque du Muséum d’Histoire Naturelle

L’un de nos membres a attiré notre attention sur une activité proposée par la bibliothèque du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris à l’occasion des journées du Patrimoine les 21 et 22 septembre 2019. Nous nous y sommes donnés rendez-vous afin d’expérimenter cette technique japonaise d’impression de poisson (enfin, là c’était de faux poissons en silicone !)

Nous avons pu profiter de l’accueil des bibliothécaires qui animaient l’atelier, mais aussi de la petite exposition explicative accrochée pour l’occasion.

Tous nos tirages n’ont pas été une réussite : les poissons plats sont plus faciles à réussir que ceux qui ont un relief important. Mais on était content d’expérimenter cette méthode direct. Les bibliothécaires ont évoquées l’autre méthode : l’indirecte qui permet de reproduire le poisson sans inversion.

On était bien content de profiter de cette animation. On pensait qu’on serait les seuls adultes au milieu d’une foule d’enfants, mais que nenni : les enfants étaient minoritaires. Comme quoi, la fascination pour les techniques d’impression ne dépend pas de l’âge !

La présentation de l’atelier sur le site du jardin des plantes : https://www.jardindesplantesdeparis.fr/fr/au-programme/agenda/journees-europeennes-patrimoine-3814

L’article sur le Gyotaku de notre blog : https://imprimepopulaire.wordpress.com/2019/01/30/le-gyotaku/

Geek Fairies 2019

vu_stand_globalUn grand merci au Geek Fairies qui nous ont offert un superbe espace pour présenter toutes les activités  des amis de l’imprimé populaire (fanzinothèque, distro, historique et atelier)

Merci à tous les participants qui nous laissé leur contribution a notre futur banque d’image libre (bientôt en ligne!)